Isolation phonique casque antibruit
13 février 2018
Actualités

Isolation phonique : la solution contre le bruit

Selon une étude réalisée en 2016*, 9 français sur 10 se disent confrontés à un bruit excessif chaque jour. Les nuisances sonores sont présentes partout : au travail, dans les transports, dans les magasins, dans la rue… Quels sont les impacts et comment lutter contre ce fléau grâce à l’isolation phonique ?

Bienvenue dans l’endroit le plus silencieux sur Terre

isolation phonique chambre sourdeBienvenue à Minneapolis au États-unis, dans l’endroit le plus silencieux au monde. En effet, les laboratoires d’Orfield possède une chambre anéchoïque ou chambre sourde. Elle est destinée à mesurer les ondes acoustiques des appareils produisant un niveau de bruit assez faible comme les casques audio ou les téléphones portables. Les musiciens viennent également y tester leurs instruments.

Mais ne pensez pas y trouver le repos car c’est une véritable torture pour celui qui y pénètre. On y reste difficilement plus de quelques dizaines de minutes. Ainsi, dans le silence, notre ouïe s’adapte et plus la pièce est silencieuse, plus on va entendre de choses. Alors, tous les sons de vos organes deviennent tout d’un coup audibles : votre coeur en train de battre ou votre estomac en train de gargouiller et même votre sang en train de circuler dans vos veines. De quoi devenir fou.

Sans arriver jusqu’à cette extrémité, ne pas être exposé au bruit et profiter d’un relatif calme est nécessaire. Car le bruit a un impact négatif sur la santé.

Un impact sur la santé

Le premier impact du bruit est évidemment au niveau de l’audition. Environnement de travail en usine, sur les chantiers ou en open space, nombreux sont les lieux où votre audition est mise à mal. Sans compter l’écoute de musiques trop fortes lors de concerts ou par l’intermédiaire de casques au volume réglé trop fort.

L’exposition au bruit a des conséquences sur l’audition mais pas que. Ainsi, le bruit peut être générateur de stress, de troubles du sommeil, de fatigue. Il peut aussi engendrer des troubles cardiovasculaires. Il est donc indispensable d’avoir une bonne protection phonique chez soi et les fenêtres y participent.

Les solutions d’une bonne isolation phonique

Il existe de nombreuses solutions pour isoler sa maison des bruits extérieurs et atténuer ceux de l’intérieur.  Pour les murs, la pose de cloisons isolantes est idéale. Le principe consiste à habiller vos murs existant d’une épaisseur supplémentaire pour atténuer les nuisances sonores.

Concernant les ouvertures, changer vos fenêtres pour des modèles isolants phoniquement est une bonne solution. Il faut savoir que les fenêtres sont proposées, en standard pour isoler thermiquement. Pour avoir une isolation contre les nuisances sonores, il faut opter une option destinée à l’isolation phonique.

On passe d’un système de deux vitrages de 4mm d’épaisseur séparés par un espace de 20 mm rempli de gaz argon. Le vitrage phonique est composé, lui, d’un vitrage extérieur de 6 mm et d’un vitrage intérieur de 4 mm espacés de 18 mm. En effet, c’est l’épaisseur du verre qui permet l’isolation phonique.

Si le bruit vient d’un voisin du dessus bruyant, vous pouvez mettre en place un faux plafond réalisé en dessous de votre plafond actuel. Il sera constitué d’une ossature métallique à laquelle vous allez rajouter de la laine de verre ou de roche ou d’une mousse dédiée à l’isolation phonique.

Le bruit peut également pénétré à l’intérieur par l’intermédiaire des ventilations. Evidemment, la solution n’est pas de boucher ses ventilations. Elle sont indispensable à la bonne aération et la salubrité de votre logement. Pour diminuer le bruit venant des ventilations, une solution simple peut être mise en place. Il suffit d’installer sur votre VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) un kit d’isolation acoustique.

La déco pour atténuer le bruit

l'isolation phonique par la déco rideaux, tapis, meubles imposantsOn peut également atténuer le bruit à l’intérieur de votre logement grâce à la décoration. En effet, des rideaux aux fenêtres, de la moquette posée au sol, des tapis dans une pièce permettent de diminuer la gêne d’un bruit, en amortissant les vibrations provoqués par le bruit.

 

Ainsi, vous êtes désormais armé pour lutter contre les nuisances sonores. Grâce à ces conseils sur l’isolation phonique, vous allez ainsi profiter d’une vie plus silencieuse.

 

.*Enquête menée du 5 au 9 février 2016 par l’Ifop auprès d’un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

ARTICLES DE LA MÊME THÉMATIQUE

Se protéger de la chaleur avec vos fenêtres et volets
03 juillet 2018
Se protéger de la chaleur avec vos fenêtres et volets
fenêtre bois ou alu
26 juin 2018
Fenêtre bois ou alu : la fenêtre de demain ?
Comment recycler des vieilles fenêtres
12 juin 2018
Comment recycler des vieilles fenêtres ?
crédit d’impôt pour les fenêtres fin le 30 juin 2018
01 juin 2018
Crédit d’impôt pour les fenêtres : c’est la fin
fenêtres et volets vente bilan 2017
26 avril 2018
fenêtres et volets : ventes à la hausse en 2017
couleur de la porte d'entrée
13 mars 2018
Couleur de la porte d’entrée : le choix du hasard ?
la maison de demain
27 février 2018
La maison de demain, des innovations d’aujourd’hui
fenêtres isolantes
16 janvier 2018
Fenêtres isolantes : changez !
crédit d'impôt cite fenêtres
28 novembre 2017
Crédit d’impôt CITE : une fin en deux temps pour les fenêtres
Les fenêtres radiateurs
07 novembre 2017
Les fenêtres radiateurs, un nouveau chauffage ?

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Champs obligatoires *